En fonction des enfants

Toky

Quand on parle d’une petite construction dans son jardin, on imagine forcément choisir un emplacement agréable, calme et à l’abri des regards. Mais d’autres critères peuvent rentrer en compte :

La distance entre le domicile et la cabane

Vous allez pouvoir déterminer l’éloignement de la cabane par rapport au domicile. Une cabane proche de l’habitation principale sera particulièrement intéressante si vous avez des enfants en bas âge. Cet emplacement vous permet d’avoir toujours un oeil sur eux et de pouvoir intervenir rapidement en cas de besoin.
Construire une cabane un peu plus éloignée du domicile, au contraire, donnera plus d’autonomie aux enfants. Vous pourrez aussi la cacher derrière des plantations, donnant ainsi plus d’intimité aux enfants. La végétation est aussi une bonne solution si vous ne voulez pas voir votre jardin transformé avec la construction d’une cabane. Même si les cabanes sont souvent une valeur ajoutée au jardin, certaines familles préfèrent une cabane qui reste discrète. Attention toutefois à ne pas entourer complètement la cabane de végétation, au risque de devoir couper régulièrement les feuillages pour permettre l’accès.

Les dangers

Une cabane est une construction pour les enfants, ces derniers n’ont pas toujours conscience des dangers qui les entourent. Plus vos enfants sont petits, plus il est nécessaire d’anticiper les situations qui pourraient les mettre en danger, pour les écarter. Choisir un emplacement éloigné des principaux dangers est une bonne option pour limiter les risques. Vérifiez ce qu’il y a autour de votre habitation : les rivières, les marécages, les puits, les vides sanitaires et fosses septiques, les routes… Sélectionnez un emplacement loin de ces dangers et/ou protégez les accès avec des barrières par exemple.

L’orientation

L’orientation de la cabane ne doit pas être négligée. De manière générale, il est recommandé d’orienter les fenêtres de la cabane de façon à profiter de la lumière naturelle et à éviter d’être contraint d’utiliser le réseau électrique pour combler le manque de luminosité. Si vous le pouvez, le mieux est d’orienter la cabane vers le sud pour bénéficier en permanence des rayons de soleil. Mais le soleil n’est pas le seul facteur de choix pour l’orientation, d’autres critères peuvent rentrer en compte, comme la vue depuis la cabane, ou encore être en mesure de surveiller les enfants depuis le domicile. Il s’agit peut-être ici de trouver un compromis en construisant la cabane de biais, ou en mettant des baies vitrées pour pouvoir d’un côté bénéficier du soleil, et de l’autre garder un oeil sur les enfants.
Si vous habitez dans une région venteuse, le choix de l’orientation peut aussi se faire de manière la limiter le vent sur le devant de la cabane.