Des nichoirs Pour les oiseaux

Louise

Il y a différents moyens d’attirer les oiseaux dans votre jardin : leur proposer des nichoirs pour la nidification, leur mettre de l’eau à disposition en plein été, de la nourriture en plein hiver, ne pas utiliser de produits chimiques, etc…

Les oiseaux sont des petites bêtes qui arrivent en général se nicher dans une cavité d’arbre, un trou dans un mur ou sur une poutre sous l’avancée d’un toit. Mais aujourd’hui avec les architectures contemporaines des nouvelles constructions, ces espaces tendent à disparaitre, et les oiseaux ne savent plus où faire leur nid. Construire ou installer un nichoir permet d’augmenter la nidification des oiseaux et participe à leur protection. Car certains l’oubli, mais les oiseaux sont très utiles à notre jardin.

Pourquoi fabriquer votre nichoir ?

Si vous voulez acheter un nichoir dans le commerce, il faut savoir que beaucoup ne sont pas vraiment adaptés aux oiseaux : trop petit, pas assez profonds, dangereux, favorisant l’attache des prédateurs, n’isolant pas assez des intempéries… Il y a des règles à respecter, et certains industriels préfèrent imaginer une jolie petite cabane plutôt qu’un nichoir fonctionnel. Ainsi, avec un peu de temps et en respectant quelques indications vous pouvez fabriquer des nichoirs adaptés aux besoins réels des oiseaux.
Attention, toutes n’aiment pas forcément les nichoirs, comme les fringillidés. D’autres par contre les adoptent volontiers, les mésanges et les étourneaux sont des locataires fréquents des nichoirs.

Comment imaginer sa cabane à oiseaux ? Ce qu’il faut savoir

Globalement, le nichoir doit être suffisamment grand pour que des oiseaux puissent s’y nicher. C’est-à-dire un minimum de 12x12 cm pour la base, et 15 cm entre le trou d’envol et le fond du nichoir. Choisissez un bois d’au moins 1 cm d’épaisseur, non traité et non raboté pour que les oiseaux puissent sortir en s’accrochant aux rugosités. Si vous estimez que le bois que vous avez à disposition est trop lisse, n’hésitez pas à faire des rainures horizontales (au moins à l’intérieur du nichoir) sinon les oiseaux risquent de se retrouver pris au piège.
Oubliez la couleur et les décorations qui feront plutôt fuir les oiseaux, il faut imiter les conditions de nidification naturelles. Proscrivez aussi les contre-plaqués classiques et les agglomérés qui gonflent à l’humidité, le métal et le plastique qui favorisent la condensation. Il n’est vraiment pas nécessaire de vernir, de peindre ou de traiter le nichoir car les produits utilisés peuvent être répulsifs voire toxiques pour les oiseaux.
Il est conseillé de faire un toit ou un côté amovible pour nettoyer le nichoir en hiver et permettre à un nouveau couple de venir y faire son nid. Attention, n’ouvrez surtout pas leur maisonnette pendant la période de nidification, ils risqueraient de partir et de ne plus jamais revenir, abandonnant même leur progéniture.

Où les placer ?

L’endroit que vous sélectionnerez sera calme, éloigné des routes et des chemins fréquentés. Il est surtout important d’installer le nichoir dans un endroit le plus abrité possible des intempéries, et doit alterner entre ombre et soleil la journée. Certains oiseaux, comme les rouges-gorges, exigent que le nichoir soit relativement caché, par exemple contre un mur où pousse du lierre. En choisissant un emplacement ni trop prés ni trop loin de votre propriété vous pourrez profiter d’un joli spectacle.

Quand et comment les nourrir ?

Ces nichoirs à oiseaux sont bien utiles pour la nidification et la reproduction des oiseaux, mais vous pouvez les aider à se nourrir (et donc à survivre), surtout en plein hiver quand la nourriture se fait rare et en plein été quand la déshydratation fait des ravages. Installer des mangeoires les incite à rester et à se reproduire dans votre joli et calme jardin. Les mangeoires permettent aussi d’observer les oiseaux.
Vous trouverez dans le commerce des sachets de graines à prix très abordable pour les remplir tout au long de la période de grand froid. Une fois la période d’hiver terminée et l’été bien avancé vous pouvez leur mettre à disposition de l’eau pour les aider à lutter contre les grandes chaleurs